Yehuda Neiman, Arbres, photocomposée et imprimée sur toile, 50x50cm, 1963

La nature ou les villes, les arbres, ainsi que les fleurs ont été le point de départ de ces compositions photographiques dont Neiman avait la maîtrise et dont il a tiré des paysages, des ambiances, des emblèmes, des évocations, l’expression de fantasmes aussi.